Comment arrêter un chauffe-eau qui coule ou qui fuit ?

Ah, le retour de vacances s’annonce mouvementé : vous voilà face à une fuite sous votre chauffe-eau ! Qu’il soit électrique ou au gaz, une intervention rapide est nécessaire pour éviter l’inondation et l’aggravation de la situation. Ce guide vous explique comment arrêter un chauffe-eau qui fuit et vous aide à identifier les différents types de fuites. En effet, selon l’origine du problème, le diagnostic et la solution varient.

Identifier et arrêter la fuite d’un chauffe-eau

Avant d’intervenir, il est crucial de déterminer la source de la fuite. Une fois cela fait, la priorité est de couper l’alimentation en eau et en électricité ou en gaz. Suivre ces étapes vous permettra d’agir en toute sécurité et d’éviter tout accident.

Couper l’alimentation électrique ou en gaz du chauffe-eau

Pour un chauffe-eau électrique, dirigez-vous vers votre tableau électrique et localisez le disjoncteur du ballon d’eau chaude. Si vous avez un contrat heures creuses, cherchez le contacteur heures creuses/heures pleines et mettez-le en position "O" (arrêt).

Pour un chauffe-eau au gaz, vous trouverez généralement un cadran marche/arrêt sur le côté de l’appareil, souvent vers le bas. Tournez la molette sur la position OFF (arrêt).

Couper l’alimentation en eau du chauffe-eau

Ensuite, coupez l’alimentation en eau du ballon. Cela ne stoppera pas la fuite mais limitera les dégâts. Deux scénarios possibles :

  1. Vanne d’arrêt sur l’arrivée d’eau froide : Tournez la vanne dans le sens des aiguilles d’une montre.
  2. Pas de vanne d’arrêt : Coupez l’alimentation générale de la maison. Assurez-vous que aucun appareil électroménager (lave-linge, lave-vaisselle) n’est en marche.
Vous devriez également aimer :  Comment arrêter / résilier BEIN SPORT avec free ?

Vidanger un chauffe-eau pour stopper la fuite

Une fois l’alimentation en eau et en électricité/gaz coupée, la prochaine étape peut être de vidanger le chauffe-eau. Cela permet de gérer la fuite plus facilement et en toute sécurité. Voici comment procéder :

  1. Coupez l’alimentation en électricité ou gaz et en eau.
  2. Neutralisez la fuite en plaçant un récipient sous le ballon pour recueillir l’eau.
  3. Ouvrez les robinets d’eau chaude proches du ballon pour faciliter la vidange.
  4. Identifiez le robinet de vidange, généralement situé en bas du ballon.
  5. Équipez-vous de gants pour vous protéger de la chaleur.
  6. Branchez un tuyau au robinet de vidange et amenez la sortie vers un évier ou une grille d’évacuation.
  7. Ouvrez le robinet de vidange doucement.

Reconnaître les principaux types de fuites de chauffe-eau

Comprendre l’origine de la fuite est essentiel pour la réparer efficacement. Voici comment identifier les fuites les plus courantes.

Fuite au niveau du groupe de sécurité

Le groupe de sécurité, situé sous le réservoir du ballon, comprend un robinet et une coupelle reliée à une évacuation d’eau. Son rôle est d’absorber les dilatations de l’eau chauffée. Un goutte-à-goutte pendant la chauffe est normal. Mais un écoulement continu indique un dysfonctionnement. Pour vérifier, fermez la vanne du groupe de sécurité. Si la fuite continue, le groupe ou la vanne doit être remplacé.

Si le goutte-à-goutte est important pendant la chauffe, abaissez le thermostat du ballon pour réduire le volume d’eau évacuée.

Fuites au bas du réservoir du ballon d’eau chaude

Si la fuite provient du bas du réservoir, deux causes principales sont possibles :

  1. Fuite au niveau de la soupape de vidange : Cette soupape peut être remplacée facilement et à moindre coût.
  2. Fuite du réservoir : Une fuite au réservoir peut nécessiter le remplacement complet du ballon. En effet, elle est souvent due à une corrosion avancée, risquant de provoquer un dégât des eaux majeur.
Vous devriez également aimer :  Comment arrêter / désactiver le contrôle vocal I Phone ?

Une fuite de chauffe-eau, qu’elle soit électrique ou à gaz, nécessite une intervention rapide pour éviter des dégâts coûteux. En coupant l’alimentation en eau et en électricité/gaz, vous limitez les risques. Identifier la source de la fuite vous permet d’adopter la solution appropriée, qu’il s’agisse de remplacer une pièce ou, dans le pire des cas, le ballon d’eau chaude lui-même.

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel si vous avez le moindre doute. La sécurité prime toujours sur l’économie d’une réparation temporaire.

Nous espérons que ce guide vous a été utile. Soyez vigilant et prenez soin de votre installation pour prolonger la vie de votre chauffe-eau et éviter les mauvaises surprises.